Les canaris de couleur (2)

Le standard de l'Agate Opale Blanc

Le canari "opale" serait apparu par mutation en Allemagne chez un éleveur (Herr Rossner) de canaris de chant (harz) de la série verte en 1949.

Hérédité du facteur opale

Celui-ci est récessif et se transmet indépendamment.

Tout comme le facteur récessif, blanc et le facteur phaeo, le facteur opale doit être doublement présent avant d'apparaître.

Pour l'élevage, nous distinguons donc

  • Opale
  • Opale split (facteur simple)
  • Non-opale (oiseau classique)

Avec un facteur indépendant, peu importe lequel des parents portent le facteur.

Exemple

Opale X Opale = 50% mâles opales + 50% femelles opales

Opale X Non-opale ou inversement = 50% mâles opales split + 50% femelles opales split

Opale split X Opale split = 25% mâles opales split + 12,5% mâles opales +12,5% mâles non-opales + 25% femelles opales split + 12,5% femelles opales + 12,5% femelles non-opales.

Opale split X non-opale = 25% mâles opales split + 25% mâles non-opales + 25% femelles opales split + 25% femellesnon-opales.

Quelques notions du standard de l'Agate Opale Blanc

  • Dessin sur le dos et les flancs aussi fins que possible tout en étant biens visibles.
  • Les rayures des rémiges et rectrices sont légèrement bleu-gris.
  • Couleur argentée, vive, sur tout le corps, celle-ci ne peut avoir un aspect beige.
  • Léger dépôt sur les rémiges.
  • Pas de dépôt chez le blanc récessif.
  • Parties cornées de couleur très claire.

Les fautes les plus courantes sont :

  • Dessin trop marqué et non interrompu,peu ou pas de dessin sur les flancs.
  • Couleur beige sur le dos, légère phaeo-mélanine.
  • Rémiges et rectrices trop foncées,pas de moustaches.
  • Dessin se diluant dans la couleur de fond.
  • Teinte argentée impure.
  • Dépôt trop important sur le dominant blanc, par exemple sur les épaules et la queue.
  • Trop ou trop peu de facteur bleu.
  • Plumage rugueux.

L'élevage de canaris opales n'est pas chose aisée, mais malgré tout je recommande aux amateurs d'entreprendre l'élevage de ce type d'oiseau.

Article rédigé par Léon

Agate Opale Blanc et Lipochrome Jaune

Le mosaïque jaune

Chez les mosaïques, c’est le dessin qui importe mais la couleur de fond doit être blanche. C’est la femelle qui est la plus capable de montrer vraiment le dessin mosaïque.

Les marques propres du patron mosaïque :

  • à la tête : petits traits fins bien marqués, interrompus au-dessus du bec,les joues sont marquées ou non
  • à l’épaule : coloration bien nette ne s’étendant pas dans les rémiges (ce sont les grandes plumes rigides des ailes)
  • à la poitrine : légèrement colorée ou non

Accouplement

Le mosaïque est à hérédité polygénique. Pour élever un bon oiseau, il faut toujours regarder son plumage. Il faut essayer de mettre un oiseau à plumage long avec un oiseau à plumage court, cela donne une bonne taille de plumage.

C’est la même chose pour la couleur du masque de l’oiseau, prendre un oiseau avec un grand masque et l'accoupler avec un oiseau qui a un petit masque donne un bon résultat.

Fiche de jugement

  • Lipochrome : 30 points
  • Mosaïque : 25 points
  • Plumage : 15 points
  • Forme-taille : 15 points
  • Maintien : 10 points
  • Impression : 5 points
  • Total : 100 points

Préparation du mosaïque avant l’exposition

Le mosaïque nécessite une grande préparation avant l’exposition. Il doit être plus blanc que blanc !!! Cela veut dire qu’il faut les préparer longtemps à l'avance et les laver, pour bien faire, tous les jours.

Mâle Lipochrome Mosaïque Jaune

Femelle Lipochrome Mosaïque Jaune

A propos des mosaiques lipochromes

Le facteur mosaïque chez le canari

Le facteur Mosaïque est un facteur ne laissant apparaître le lipochrome qu’à certains endroits chez des lipochromes jaunes et rouges. C’est un facteur qui est combiné au dimorphisme sexuel des oiseaux. Les mâles non pas le même patron (dessin) mosaïque que les femelles.

Les différents types chez le mosaïque

Type 1 où type femelle

Celle-ci a des lignes oculaires jaune ou rouge, des dessins sur les épaules, la poitrine et sur le croupion ainsi qu’à la gorge. Ce dernier n’est pas obligatoire.

Trait oculaire chez le type 1 - Le patron et dessins chez le type 1

Type 2 où type mâle

Celui-ci à tous ces dessins plus grands que chez la femelle, le masque devrait être comme celui du chardonneret. Les dessins doivent rester bien séparé et ne pas couler l’un dans l’autre. Marque Mosaïque les mêmes que chez le Type 1 (femelle) mais plus grand (Masque – dessin poitrine – épaules et croupions)

Masque chez le type 2 - Le patron et dessins chez le type 2

Génétiquement c’est un facteur récessif et indépendant. Nous savons qu’il y a deux types de Mosaïque, mais dans votre élevage il sera nécessaire de diriger celui-ci vers un des deux types. Car il sera difficile, voir impossible d’avoir d’un même couple les deux bons types.

Les accouplements

Dirigez-vous vers un type choisi lors de la confection de vos couples.

Exemple 1 : Type 1 ou type femelle

Accouplement d’une femelle ayant un bon type (1) sur un mâle ayant les marques du patron mosaïque plus faibles qu’un bon oiseau du type 2 ou Type Mâle et avec un masque incomplet.

Exemple 2 : Type 2 ou type mâle

Accouplement d’un mâle bien typé ayant un bon masque et des dessins bien marqués et nets sur une femelle ayant les marques du patron mosaïque plus grandes qu’un bon oiseau du type 1 ou type Femelle et ayant un demi masque.

La coloration des oiseaux mosaïques

Les mosaïques ne peuvent recevoir de colorant au nid, celui-ci sera donné vers l’âge de 6 à 8 semaines, jamais avant sinon les rémiges et rectrices vont être colorées ce qui est en contradiction avec leur standard.

Les patrons ou dessins mosaïque

Type 1 ou type femelle

Dessin de la tête

Des étroites et bonne lignes oculaires bien colorées, finement dessinées, bien visibles, pas trop longues et ne continuant pas au dessus du bec. Celles-ci doivent être symétrique et situées derrière l’œil.

Dessin des épaules

Les zones d’élection aux épaules doivent être très visiblement marquées et délimitées, étalées le moins possible dans les rémiges. Les jeunes oiseaux montrent un léger lipochrome dans les grandes rémiges, c’est la couleur juvénile, ceci ne peut en aucun cas être considéré comme bicolore.

Dessin du croupion

Croupion bien coloré et très bien délimité, le lipochrome ne peut envahir les rectrices.

Dessin de la poitrine

La poitrine montrera une tache légèrement colorée, mais de préférence la plus petite possible. Dans aucun cas cette tâche ne peut se prolonger vers la gorge, les flancs et le bas ventre.

Type 2 ou type mâle

Dessin de la tête

Contrairement au Type 1 femelle, le type 2 a un masque très bien délimité et très bien coloré et qui se trouve autour du bec. Les deux yeux se situent dans le masque et les deux lignes oculaires forment le prolongement. Ce masque doit faire penser au masque du chardonneret.

Dessin des épaules

Les zones d’élection aux épaules doivent être très visiblement marquées et délimitées, étalées le moins possible dans les rémiges. Les jeunes oiseaux montrent un léger lipochrome dans les grandes rémiges, c’est la couleur juvénile, ceci ne peut en aucun cas être considéré comme bicolore.

Dessin du croupion

Croupion bien coloré et très bien délimité, le lipochrome ne peut envahir les rectrices.

Dessin de la poitrine

La poitrine montrera une tache bien colorée, très bien séparée du masque et ayant les flancs les moins colorés possible.

Remarques générales

  • Chez les oiseaux adultes les rémiges et rectrices sont plus colorées.
  • Un mosaïque est toujours un schimmel, donc vous devez faire très attention au plumage lors de vos accouplements.
  • Dès lors introduisais dans votre élevage des mosaïques ayant une plus courte plume.
  • Il ne sert à rien d’accoupler deux bons types ensemble, car cette façon de travailler ne vous donnera théoriquement pas des bons types dans les deux différents types (1 & 2)
  • En pratiquant de la sorte, il serait possible que vous ayez des bons mâles ou de bonnes femelles, mais ceci ne pourrait se vérifier qu’a la reproduction.
  • Il est plus raisonnable de pratiquer comme décrit plus haut dans la rubrique accouplement.

Pour bien distinguer les défauts chez les mosaïques lipochromes, je vous invite à consulter l'article de ce site : Canaria

Ceci est un article décrivant les mosaïques Lipochromes en Jaune et Rouge, cet article n'est pas exhaustif, il est juste destiné à mieux vous faire comprendre le facteur Mosaïque.

Les 7 groupes modernes en canaris de couleurs

Mon but est d’essayer d’expliquer de façon simple mais tout en restant précis les 7 groupes principaux chez les canaris de couleurs. Certains termes, qu’on ne peut simplifier, sont utilisés et leur signification figure à la fin de cet article.

Cet article permettra aux débutants, et moi y compris, en canaris de couleurs de comprendre pourquoi certains canaris sont foncés et d’autres clairs. Bien sûr, c'est assez compliqué d'aller chercher des photos de canaris qui répondent exactement aux variétés évoquées. C'est pour cela que cet article restera un article "théorique" non illustré.

La division moderne des canaris de couleurs reconnaît 7 groupes fondamentaux :

  • Les LIPOCHROMES
  • Les MELANINES NORMAUX
  • Les MELANINES PASTEL
  • Les MELANINES OPALE
  • Les MELANINES TOPAZE
  • Les MELANINES RUBIS
  • Les MELANINES SATINES

Je vais essayer de vous expliquer ces 7 groupes et leurs caractéristiques.

Les LIPOCHROMES

Les canaris de couleurs qui ont subi une inhibition totale des mélanines et n'ont donc pas de couleurs foncées dans leur plumage. Ce plumage est clair. Ces canaris sont appelés Lipochromes (à fond clair).

On peut distinguer 3 catégories dans ce groupe :

  • Les intensifs
  • Les schimmels
  • Les mosaïques

Parmis ces 3 catégories, le canari de couleur blanc fait exception puisqu'on ne peut pas voir les caractères distinctifs sur leur plumage. Dans ce groupe, les variétés reconnues sont le jaune, le rouge, le blanc, le blanc dominant et l'ivoire rose.

Remarque : Les oiseaux présentant le facteur "INO" ou "SATINE' ont les yeux rouges ce qui peut être un caractère distinctif de la variété.

Lipochrome Jaune Intensif

Lipochrome Jaune Schimmel

Lipochrome Rouge Mosaïque

Les MELANINES NORMAUX

Les canaris mélanines sont caractérisés par la présence des couleurs foncées dans leur plumage. Dans cette catégorie, on retrouve le brun-noir, le brun, l'agate et l'isabelle.

Noir Blanc

Les MELANINES PASTELS

Les canaris mélanines pastels possèdent le deuxième facteur de réduction qui a pour effet de transformer la couleur noire en couleur grise. Dans cette catégorie, on peut citer le brun-noir pastel aux ailes grises, le brun pastel, l'agate pastel et l'isabelle pastel. On peut observer qu'ils ont toujours la dénomination "Pastel".

Agate Rouge Pastel Mosaïque

Les MELANINES OPALES

Les canaris mélanines opale ont un effet bleuté dans leur plumage. En fait, c’est parce qu'un facteur de dilution agit sur l’eumélanine (1) et la phaemélanine (2). Font partie de cette catégorie : le brun-noir opale, le brun opale, l’Isabelle opale et l’Agate opale.

Brun Opale Jaune Mosaïque T2

Les MELANINES RUBIS

Un facteur de dilution avec le facteur « ino » est mis en évidence chez ces canaris. En effet, ils présentent l’inhibition de l’euménaline noire et brune, alors que la phaemélanine reste intacte sur la partie terminale des pennes et des plumes. L’œil est rouge chez ces canaris sauf chez le brun-noir. Le facteur « ino » est également à l’origine de la dépigmentation du bec, des pattes et des ongles. On peut citer le Rubis pigmenté et le Rubis dilué.

Les MELANINES SATINES

Un facteur de dilution réduit autant l’eumélanine noire que la phaemélanine mais l’eumélanine brune se transforme en couleur beige ce qui ressort assez bien chez ces oiseaux. Tous les satinés ont les yeux rouges.

Satiné Jaune Mosaïque

Satiné Rouge

Les MELANINES TOPAZES

Le facteur de dilution réduit tant l’eumélanine que la phaemélanine qui se répercute sur les ongles, le bec et les pattes qui sont bruns chez les Brun-noir et couleur clair chez les Agates. Les yeux sont aussi légèrement dépigmentés.

Agate Jaune Topaze Mosaïque

(1) Eumélanine : C’est un pigment, noir ou brun, qui se trouve au centre des plumes. (2) Phaemélanine : C’est un pigment brun qui se trouve sur le bord des plumes.

Les canaris de couleurs, notions de base

Merci énormement à Georges pour avoir pris le temps de rédiger cet article très simple, mais très ludique !

Résultat de croisement par type mélanique

Voici un tableau très pratique réalisé par Georges, que je remercie énormement, sur le résultat de croisement par type mélanique.

N'hésitez pas à imprimer ce tableau qui vous sera toujours très utile au moment de la formation de vos couples.


-- 1 -- 2 --

3 votes. Moyenne 2.67 sur 5.

Commentaires (3)

1. qpdgpPp (site web) 01/11/2012

canada goose pas cher LfRnCh doudoune cananda goose OpScYj http://www.doudounecgsolde.com

2. replica watches guepe (site web) 22/08/2012

cheap replica fake watches <a href="http://bigreplicastore.com/">clay kessler replica watches</a> replica louis vuitton watches mems rolex replica watches brietling replica watches

3. womenshi 23/02/2012

Good post….thanks for sharing.. very useful for me i will bookmark this for my future needed. thanks for a great source..u boat italo fontana"

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site